L'équipe

Le titulaire

Gérard Duhaime


Gérard Duhaime

Ph.D. Sociologie
M.A. Science politique
Téléphone: 418-656-2131 ext 402997

Gérard Duhaime est sociologue (sociologie économique) et politologue (analyse politique). Il mène des travaux sur le changement social, l’économie, le développement, la consommation de masse et l’endettement.

Il enseigne la sociologie à l’Université Laval depuis 1988 d’abord au sein des programmes en sciences de la consommation, et depuis 2002 au département de sociologie de la Faculté des sciences sociales. Il dirige les travaux de plusieurs étudiantes et étudiants aux cycles supérieurs dont la plupart sont intégrés dans des projets de recherche de grande envergure.

Il a publié plusieurs ouvrages et articles, édités des ouvrages collectifs et prononcé de nombreuses conférences. Parmi ses ouvrages : Arctic Food Security (CCI Press, 2008), La vie à crédit, consommation et crise (PUL, 2003), Le Nord, Habitants et Mutations (PUL, 2001), De l’Iglou au HLM, Les Inuit sédentaires et l’État-Providence (CEN, 1985) .

Ancien président de l’Association internationale des sciences sociales de l’Arctique (IASSA), co-fondateur du Circumpolar Arctic Social Sciences Ph.D. Network (CASS), membre désigné par le Conseil international pour la science au Comité de planification de l’Année polaire internationale, il a joué un rôle important pour intégrer au programme de l’Année polaire internationale les préoccupations sociales et les communautés du Nord. Il a assumé de nombreuses responsabilités scientifiques et sociales à l’échelle internationale (Université de Laponie, Université Roskilde), canadienne (Université de l’Alberta) et québécoise (Commission du Nunavik). Il a enfin assumé plusieurs charges d’administration et d’animation scientifique à l’Université Laval avant de mettre sur pied la Chaire Louis-Edmond-Hamelin en recherches sociales nordiques, fonds destinés à soutenir les études avancées, et de se voir offrir de créer la Chaire de recherche du Canada sur la condition autochtone comparée.

Les résultats des travaux qu’il dirige sont régulièrement rapportés par la presse. Les magazines Innovation Canada, Québec Science et la Revue Notre-Dame ont consacré des reportages à son parcours et à ses travaux.

La directrice des banques de données

Andrée Caron


Andrée Caron

M.A. Sociologie
Téléphone: 418-656-2131 ext 404730
Andrée Caron est titulaire d’un diplôme de maîtrise (M.A.) en sociologie. Elle travaille au sein de la Chaire depuis 2002 ; d’abord comme professionnelle de recherche puis comme directrice des banques de données ArcticStat et Nunivaat qu’elle a conçues et réalisées en collaboration étroite avec une équipe d’informaticiens. Elle est responsable du contenu, du développement et de la mise à jour des banques de données. Elle dirige une équipe d’étudiants chargés de l’assister dans ce travail. Elle est aussi responsable de la conception et de la réalisation du site internet de la Chaire. De plus, elle participe activement à plusieurs projets de recherche menés dans le cadre du programme scientifique de la Chaire et elle contribue à l’encadrement pédagogique des étudiants.

Les chercheurs associés

Roberson Édouard


Roberson Édouard

PhD. Sociologie

Roberson Édouard collabore avec la Chaire à différents titres depuis 2004. Titulaire d’un doctorat en sociologie du développement (Université Laval, Québec), il enseigne la sociologie et les méthodes de recherche en sciences sociales à l’Université Laval, à l’Université d’État d’Haïti et au Cégep Garneau. Depuis environ une dizaine d’années, R. Édouard étudie différents enjeux de développement dont la pauvreté, l’exclusion et la violence. Il compte à son actif plusieurs ouvrages et articles, dont Violences et ordre social en Haïti. Essai sur le vivre-ensemble dans une société postcoloniale (PUQ, 2013) ; Les soins de santé primaires. Critiques d’une orthodoxie (PUQ, 2010) ; Une société parallèle : la vocation du peuple? Essai sur le dédoublement de la société haïtienne (L’Harmattan, 2009).

Jean Robitaille


Jean Robitaille

Ph.D. Consumer Economics
M.A. Mesure et évaluation
Téléphone: 418-656-2131 ext 408390

Jean Robitaille est un économiste spécialisé dans la modélisation économétrique des comportements de consommation. Il est également psychomètre (mesure et évaluation). Ses intérêts de recherche portent entre autres sur l’évaluation de la valeur économique de la production domestique non-rémunérée des ménages, l’endettement et l’utilisation du crédit à la consommation ainsi que le développement de méthodologies permettant l’évaluation du coût de la vie entre différentes régions géographiques.

Depuis 1998, il enseigne les méthodes quantitatives et la théorie microéconomique du consommateur au département d’économie agroalimentaire et des sciences de la consommation de l’Université Laval. En 2000, l’American Council on Consumer Interests (ACCI), conjointement avec le US Bureau of Labor Statistics (BLS), lui décerna un prix d’excellence pour ses travaux de recherche sur le raffinement conceptuel et empirique de l’approche méthodologique fondée sur le coût d’opportunité pour l’évaluation de la valeur économique de la production domestique. Il est le récipiendaire du prix d’excellence en enseignement Paul-Gervais de 2002 et d’un prix d’excellence en enseignement du North American Colleges and Teachers of Agriculture (NACTA) en 2003.


Daniel Troie


Daniel Troie

Bacc. Criminologie
Téléphone: 514 647-1958

Daniel Troie a fait carrière au sein du Service correctionnel du Canada à titre d’agent de libération conditionnelle et ce pour une durée de près de trente (30) ans. Diplômé de l’Université de Montréal en criminologie (baccalauréat spécialisé), il a œuvré en tant qu’intervenant de première ligne. Pendant une grande partie de sa carrière, il a exercé les fonctions d’agent de liaison avec la prison pour femmes (Maison Tanguay), le Centre Waseskun et la communauté mohawk d’Akwesasne. C’est à cette époque qu’il fut mis en contact avec certaines réalités touchant les milieux inuits et autochtones. Retraité depuis 2011, il a réalisé à titre de consultant, de concert avec la firme BDL et pour le compte de L’Office municipal d’habitation Kativik (OMHK), une enquête complète sur la composition des ménages dans l’ensemble des habitations des communautés du Nunavik. Depuis septembre 2014, il œuvre à titre de chercheur associé et coordonnateur de terrain pour l’enquête sur le Coût de la vie au Nunavik.

Les professionnels.elles de recherche

Sébastien Lévesque


Sébastien Lévesque

M.A. Sociologie
Téléphone: 418-656-2131 ext 405259

Sébastien Lévesque (M.A. sociologie) s’est joint à l’équipe de la Chaire en 2011 et y occupe un poste de professionnel de recherche depuis 2014. Ses principaux champs d’expertise sont la statistique sociale et les enjeux liés aux inégalités sociales et économiques en contexte autochtone. Dans le cadre des travaux de la Chaire, il est impliqué dans plusieurs projets de recherche et occupe le rôle d’analyste principal pour le programme de statistiques sociales Nunivaat.


Marileine Baribeau


Marileine Baribeau

M.A. Psychoéducation
Téléphone: 418-656-2131 ext 405614
Marileine Baribeau fait partie de l’équipe de la Chaire depuis 2016. Elle est titulaire d’un diplôme de maîtrise en psychoéducation à l’Université de Montréal. Après 7 ans à l’emploi du secteur de la santé et des services sociaux, elle a complété 48 crédits au programme de deuxième cycle en sociologie à l’Université Laval, une formation pendant laquelle elle a joint la Chaire comme étudiante et auxiliaire de recherche, travaillant notamment sur la question du logement social au Nunavik. Depuis l’automne 2019, elle est professionnelle de recherche et travaille en collaboration avec le titulaire, ainsi qu’avec les autres professionnels de l’équipe, à la réussite des différents projets de recherche de la Chaire.

Stagière postdoctorale

Karen Everett


Karen Everett

PhD. Études canadiennes
Téléphone: 418-656-2131 ext 404729

Karen Everett est une boursière postdoctorale qui travaille avec la chaire et qui est associée au projet WAGE (Wealth of the Arctic Group of Experts). Auparavant, elle a été chercheuse à l'Arctic Futures Initiative à l’International Institute for Applied Systems Analysis (IIASA) à Laxenburg, en Autriche. Karen a obtenu son doctorat au Centre Frost d'études canadiennes et autochtones à l'Université Trent (Ontario), où elle a étudié la gestion des frontières dans le Nord canadien. Elle est également membre du Polar Research and Policy Initiative (PRPI) et membre du réseau thématique de l’UArctic sur la géopolitique et la sécurité. Ses recherches portent sur l'économie, la gouvernance et la sécurité dans l'Arctique.

L'adjointe administrative

Lise G. Fortin


Lise G. Fortin

Téléphone: 418-656-7596

Lise Girard-Fortin est adjointe administrative à la Chaire depuis sa création. Elle exerce les mêmes fonctions au Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones de l’Université Laval. Sa vaste expérience permet aux membres de la Chaire d’effectuer leurs travaux dans les meilleures conditions administratives et logistiques possibles.

Les étudiants et les auxiliaires de recherche

La Chaire accueille des étudiants aux cycles supérieurs. Non seulement sont-ils invités à participer aux travaux de la Chaire, mais encore à en intégrer les approches, méthodes et résultats à leurs propres recherches. Ils collaborent à toutes les étapes des travaux, y compris à la préparation de rapports de recherche et d’articles scientifiques, et aux réunions scientifiques des équipes. Ils bénéficient d’un milieu de formation stimulant, des locaux bien aménagés et d’équipements informatiques de pointe, et sont encouragés à faire connaître leurs travaux par la participation à des séminaires, colloques et congrès sur le campus et ailleurs dans le monde.

Fabian Enrique ALVAREZ VACCA

Doctorat en sociologie
Sujet: Les répercussions sur l'identité de la société Atikamekw à l'arrivée de l'action coloniale et de l'imposition d'une modernité

Vincent BÉLANGER

Doctorat en sociologie
Sujet: L'intentionnalité de l'enquête abitibienne de Pierre Perrault (1971-1983)

Nadine BOUCHER

Doctorat en sociologie
Sujet: Identité et représentations sociales dans le théâtre autochtone contemporain

Étienne CANTIN

Doctorat en sociologie
Sujet: Les conditions socioéconomiques des ménages de l'Arctique circumpolaire

Laurent DE SERRES BÉRARD

Maîtrise en sociologie
Sujet: Les impacts du développement minier sur le bien-être: le cas de la communauté de Malartic

Laurie FOURNIER-DUFOUR

Maîtrise en sociologie
Sujet: L’itinérance des femmes Kanaka Maoli

Ronan GOUALC'H

Doctorat en sociologie
Sujet: Les dépenses préengagées et la liberté d'arbitrage des ménages québécois et français dans l'élaboration de leurs budgets

Sajjad Taghizadeh IMANI

Doctorat en sociologie
Sujet: Les tendances de la pauvreté et des inégalités au sein des communautés des Premières Nations du Canada (2001-2016)

Alain PARENT

Doctorat sur mesure en art et médecine en contexte socioculturel nordique
Sujet: La démarche diagnostique médicale comme méthode de production artistique: contributions aux domaines de l’image et du photographique, dans un rapport art et science

Laïsa PIVERT

Doctorat en sociologie
Sujet: L'éducation chez les peuples autochtones. Étude comparative entre les Amérindiens de la Guyanne française et les Autochtones du Québec

ACTUALITÉS

DOCTORAT HONORIS CAUSA À DAVIANNA POMAIKA'I MCGREGOR
Le 25 novembre 2021
, l’Université Laval a attribué un Doctorat Honoris Causa à Davianna Pomaika’i McGregor de l’Université d’Hawai’i à Mānoa. Professeure, militante et pacifiste, Davianna est l’exemple de l’universitaire engagée dans la réappropriation de la terre, de la culture et de la souveraineté des Kanaka Maoli. Pour souligner la reconnaissance d’une carrière exceptionnelle nous vous invitons à visionner deux vidéos dans lesquels ses accomplissements sont illustrés : A Conversation with Protect Kaho`olawe Ohana Practitioners and Activists (2020); Aloha Aina Debate (2015).


LOI DE LA PROTECTION SOCIALE ATIKAMEKW D'OPITCIWAN
Opitciwan devient la première communauté autochtone au Québec à créer son propre système de protection de l’enfance. L'annonce a été faite le mercredi 10 novembre 2021 à Wendake, où une conférence de presse s'est tenue. L’adoption par le Conseil de bande d’Opitciwan de sa propre loi sur la protection de l'enfance a été rendue possible grâce à la loi fédérale C-92 entrée en vigueur en janvier 2020, qui reconnaît les compétences des Autochtones, des Inuits et des Métis en matière de services à l’enfance et à la famille. Des articles sur cet événement historique peuvent être consultés sur le site de Radio-Canada, La Presse, Le Soleil et sur Newswire.


CONGRÈS ÉTUDES INUIT
Le comité organisateur du 22ième congrès d'Études Inuit lance un appel à propositions. Le congrès aura lieu du 6 au 9 avril 2022 à Winnipeg sous le thème, Auviqsaqtut. Ce thème signifiant "travailler ensemble pour construire un igloo" réfère au partage des connaissances intergénérationnelles et à la construction de quelque chose ensemble. Un attention particulière sera portée aux propositions mettant en valeur le savoir inuit. La date limite pour soumettre une proposition est le 30 novembre 2021. 


ARCTIC DEMOGRAPHY INDEX
L'Arctic Demography Index (ADI) est un projet international soutenu par le Groupe de travail sur le développement durable (GTDD) du Conseil de l’Arctique qui analyse les tendances démographiques dans les régions de cinq pays l'Arctique (la Russie, le Canada, la Norvège, la Suède et la Finlande). Gérard Duhaime, le titulaire de la chaire, fait partie de l'équipe de direction. La plateforme web de l'ADI est maintenant disponible et peut être consultée ici. 


OFFRE DE STAGE POSTDOCTORAL AU CIERA
Le Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones (CIERA)
propose un stage postdoctoral de 50 000$ pour l'année 2022-2023. Ce stage vise à encourager le nouveau ou la nouvelle doctorant.e à s’ouvrir aux recherches du centre en participant aux travaux de ses membres. La date limite pour soumettre sa candidature est le 15 décembre 2021. De plus amples informations sont disponibles sur le site du CIERA.