ArcticStat

www.arcticstat.org

ArcticStat est une banque de données statistiques consacrée aux pays, régions et populations de l’Arctique circumpolaire. Elle a été créée afin de faciliter la recherche comparative sur les conditions de vie socio-économiques des habitants de l’Arctique en centralisant en un seul endroit des données qui existent déjà mais qui sont dispersées et souvent difficiles à trouver. Jusqu’à maintenant, ArcticStat est la seule banque de données socio-économiques entièrement dédiée aux régions de l’Arctique circumpolaires.

ArcticStat couvre 30 régions arctiques appartenant à 8 pays: l’Alaska, le Nord canadien, le Groenland, l’Islande, les Îles Féroé, le Nord de la Norvège, de la Suède et de la Finlande ainsi que la portion arctique de la Fédération russe. Les indicateurs inclus dans ArctiStat réfèrent à la population, à la langue, à la santé, à l’éducation, à la migration, à l’économie, au marché du travail et à d’autres réalités sociales. ArcticStat fournit un accès facile et direct à plus de 5 300 tableaux.

ArcticStat est disponible sur l’Internet et libre d’accès. Elle fonctionne essentiellement comme un portail en dirigeant les usagers vers les tableaux là où ils se situent dans leur lieu d’origine. Quand cela n’est pas possible, les usagers ont accès à une copie des tableaux entreposée dans la base de données d’ArcticStat. Le site a été conçu de manière à être facile d’utilisation : le moteur de recherche est en effet composé de trois menus à partir desquels les usagers doivent faire un choix : les pays et les régions, les indicateurs et les sous-indicateurs ainsi que les années. Une recherche peut aussi être faite à partir d’une carte interactive.

ArcticStat est régulièrement mis à jour et de nouveaux indicateurs s’y ajoutent périodiquement. Une page de métadonnées fonctionnant sur le même principe que la page de statistiques est disponible et elle est, elle aussi, régulièrement mise à jour.

Les données incluses dans ArcticStat proviennent principalement des agences nationales de statistiques. Elles sont regroupées en un tout cohérent et systématique facilitant la description, l’analyse, l’interprétation et la comparaison des conditions de vie chez les populations arctiques. En plus de contribuer à diminuer drastiquement le temps consacré à trouver les données, ArcticStat peut aider le processus de décision en facilitant l’accès à de l’information valide et à jour. Elle peut également être utilisée comme une ressource pédagogique pour l’enseignement, la recherche et la diffusion des connaissances, spécialement pour ceux qui sont impliqués dans les programmes consacrés à l’Arctique et aux autochtones tels que ceux offerts par les universités affiliées à l’Université de l’Arctique.

ArcticStat est un projet officiellement reconnu par le Conseil de l’Arctique. Elle constitue aussi une contribution canadienne majeure à l’Année polaire internationale.

ArcticStat a été principalement financée par la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI), par la Chaire Louis-Edmond-Hamelin pour la recherche nordique en sciences sociales ainsi que par le Ministère des Affaires indiennes et du Nord Canada.
 

ACTUALITÉS

DOCTORAT HONORIS CAUSA À DAVIANNA POMAIKA'I MCGREGOR
Le 25 novembre 2021
, l’Université Laval a attribué un Doctorat Honoris Causa à Davianna Pomaika’i McGregor de l’Université d’Hawai’i à Mānoa. Professeure, militante et pacifiste, Davianna est l’exemple de l’universitaire engagée dans la réappropriation de la terre, de la culture et de la souveraineté des Kanaka Maoli. Pour souligner la reconnaissance d’une carrière exceptionnelle nous vous invitons à visionner deux vidéos dans lesquels ses accomplissements sont illustrés : A Conversation with Protect Kaho`olawe Ohana Practitioners and Activists (2020); Aloha Aina Debate (2015).


LOI DE LA PROTECTION SOCIALE ATIKAMEKW D'OPITCIWAN
Opitciwan devient la première communauté autochtone au Québec à créer son propre système de protection de l’enfance. L'annonce a été faite le mercredi 10 novembre 2021 à Wendake, où une conférence de presse s'est tenue. L’adoption par le Conseil de bande d’Opitciwan de sa propre loi sur la protection de l'enfance a été rendue possible grâce à la loi fédérale C-92 entrée en vigueur en janvier 2020, qui reconnaît les compétences des Autochtones, des Inuits et des Métis en matière de services à l’enfance et à la famille. Des articles sur cet événement historique peuvent être consultés sur le site de Radio-Canada, La Presse, Le Soleil et sur Newswire.


CONGRÈS ÉTUDES INUIT
Le comité organisateur du 22ième congrès d'Études Inuit lance un appel à propositions. Le congrès aura lieu du 6 au 9 avril 2022 à Winnipeg sous le thème, Auviqsaqtut. Ce thème signifiant "travailler ensemble pour construire un igloo" réfère au partage des connaissances intergénérationnelles et à la construction de quelque chose ensemble. Un attention particulière sera portée aux propositions mettant en valeur le savoir inuit. La date limite pour soumettre une proposition est le 30 novembre 2021. 


ARCTIC DEMOGRAPHY INDEX
L'Arctic Demography Index (ADI) est un projet international soutenu par le Groupe de travail sur le développement durable (GTDD) du Conseil de l’Arctique qui analyse les tendances démographiques dans les régions de cinq pays l'Arctique (la Russie, le Canada, la Norvège, la Suède et la Finlande). Gérard Duhaime, le titulaire de la chaire, fait partie de l'équipe de direction. La plateforme web de l'ADI est maintenant disponible et peut être consultée ici. 


OFFRE DE STAGE POSTDOCTORAL AU CIERA
Le Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones (CIERA)
propose un stage postdoctoral de 50 000$ pour l'année 2022-2023. Ce stage vise à encourager le nouveau ou la nouvelle doctorant.e à s’ouvrir aux recherches du centre en participant aux travaux de ses membres. La date limite pour soumettre sa candidature est le 15 décembre 2021. De plus amples informations sont disponibles sur le site du CIERA.