Problématique et objectifs


Le programme scientifique de la Chaire s’articule autour de deux enjeux majeurs du développement humain dans les sociétés autochtones de l’Arctique : 1) les disparités régionales, 2) les inégalités sociales et la pauvreté. Il cherche à comprendre les origines sociales, le fonctionnement et les conséquences de ces phénomènes en centrant son approche théorique vers une vision humaniste du développement.

Le programme scientifique de la Chaire a donc pour objectifs 1) de décrire, d’analyser et d’interpréter les conditions de vie des sociétés arctiques contemporaines et des autochtones et leurs transformations à travers des recherches comparatives à l’échelle circumpolaire et régionale; 2) d’approfondir les rapports entre la condition économique des résidants de l’Arctique et leur capacité à accroître la maîtrise de leur destin principalement au plan individuel et social; 3) de participer au débat collectif et à la formulation de politiques publiques en diffusant ces connaissances grâce à des publications, des conférences, des rapports de recherche vulgarisés et largement diffusés, et une participation soutenue au débat public à l’échelle internationale, nationale et régionale.

Les travaux que l’équipe de la Chaire se propose de faire tentent de répondre à certaines énigmes actuelles du développement de l’Arctique circumpolaire: Comment se fait-il que, dans plusieurs régions, la croissance économique n’entraîne pas l’accroissement, par les collectivités, de la maîtrise de leur destin? D’où proviennent ces disparités dans le développement économique et humain des régions circumpolaires ? D’où proviennent la distribution inégale de la richesse, la stratification économique et sociale et la pauvreté? Quelles sont les forces sociales en jeu qui les cristallisent? Comment se reproduisent-elles, ou se modifient-elles? Comment se fait-il que, dans plusieurs régions, le développement humain ne s’effectue pas au même rythme que le développement économique? Comment se fait-il que le développement économique s’effectue en produisant de la pauvreté et de l’exclusion? Quels sont les facteurs et les processus en causes? Quelles sont les conséquences de ces disparités et inégalités à l’échelle circumpolaire, régionale et familiale, notamment sur la capacité collective et individuelle de maîtriser son destin?

 

 

ACTUALITÉS

HOMMAGE À ASEN BALIKCI
Gérard Duhaime a été invité à prononcer une conférence spéciale à l’occasion de la réunion annuelle de l’équipe du programme de recherche Habiter le Nord québécois, dans le cadre du Congrès d’Études inuit à Montréal le 3 octobre 2019. La conférence intitulée « Les transformations sociales de l’habiter inuit. L’utopie pour nouvelle saison? » a été précédé d’un hommage à l'anthropologue et cinéaste Asen Balikci, décédé en janvier 2019.


OFFRE DE STAGE LORS DU FORUM PERMANENT SUR LES PEUPLES AUTOCHTONES
Le CIERA offre à 4 étudiants.es inscrits.es au 2 et 3ième cycle l’opportunité de participer à la 19ième Instance permanente de l’ONU sur les questions autochtones en tant que stagiaires durant une semaine à New York du 13 au 17 avril 2020. La date limite du dépôt des candidatures est le 30 octobre 2019. De plus amples informations sont disponibles sur le site du CIERA


RAPPORT DE LA COMMISSION VIENS
Le rapport de la Commission Viens intitulé "Commission d'enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics au Québec : écoute, réconciliation et progrès" est maintenant disponible sur le site de la bibliothèque de l'Assemblée nationale du Québec. 


LE MONDE AUTOCHTONE 2019
Le rapport annuel "Le Monde Autochtone", publié par le Groupe International de Travail pour les Peuples Autochtones (GITPA) et co-édité par l'International Work Group for Indigenous Affairs (IWGIA), présente une revue des évènements marquants de l'année sur la situation des 450 milllions d'autochtones dans le monde. Une soixantaine de représentants autochtones, d'universitaires et de chercheurs non-autochtones ont participé à cette publication.


LANCEMENT DU CONCOURS DES BOURSES DE LA CHAIRE LOUIS-EDMOND HAMELIN 2019-2020
La Chaire Louis-Edmond Hamelin de recherche nordique en sciences sociales annonce la tenue de son concours de bourse d’excellence, de bourse de fin de rédaction et de subvention à la mobilité pour les étudiants inscrits à la maîtrise ou au doctorat. Les dossiers doivent être déposés au plus tard le 8 novembre 2019. Les conditions d'admissibilité ainsi que les modalités d'inscription sont disponibles sur le site de la chaire.