SLiCA

www.arcticlivingconditions.org

L’Enquête sur les conditions de vie dans l’Arctique, SLiCA (Survey of Living Conditions in the Arctic) est un projet d’envergure internationale concernant les conditions de vie objectives et subjectives des peuples Inuit, Saami et Chukchi. Lancé en 1997 à l’initiative du bureau de la statistique du Groenland, le projet a regroupé des chercheurs et associations autochtones d’autres régions arctiques : l’Alaska, le nord de la Norvège, de la Suède et de la Finlande, le Nord-Ouest et l’Extrême-Orient de la Fédération de Russie. Le projet a été lancé au Canada en 1998 sous la direction du professeur Gérard Duhaime, avec l’étroite collaboration des organisations inuit nationale et régionales, du professeure Heather Myers de l’University of Northern British Columbia, et grâce à l’appui financier soutenu du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.

L’Enquête SLiCA est basée sur un questionnaire international, adapté aux spécificités de chacune des régions participantes. À la demande des organisations inuit canadiennes, et grâce à l’ouverture de Statistique Canada, le questionnaire canadien a été entièrement inséré dans l’Enquête sur les Peuples autochtones, dont il formait le Supplément arctique dès 2001. Ainsi le Canada est-il devenu le premier pays participant à l’Enquête SLiCA à obtenir des résultats, le seul disposant d’un aussi vaste échantillon probabiliste; l’Enquête ayant été reprise en 2006 par Statistique Canada, le Canada est également le seul pays participant à disposer d’au moins deux ensembles de données rigoureusement comparables.

L’Enquête SLiCA cherchait à mesurer les conditions objectives, mais aussi les conditions subjectives de vie des peuples concernés notamment afin de résoudre l’énigme apparente de leur volonté à demeurer dans leurs contrées malgré des conditions matérielles parfois très difficiles. L’Enquête a ainsi donné lieu à des avancées théoriques et méthodologiques, en plus d’améliorer la compréhension empirique de la vie dans l’Arctique.
 

ACTUALITÉS

APPEL À COMMUNICATIONS
Le Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones (CIÉRA-UQO) lance un appel à communication pour son colloque annuel qui se tiendra les 29 et 30 avril  2020 à Gatineau sous le thème: Pertinence des épistémologies autochtones face à la crise climatique actuelle : enjeux de protection et de préservation du territoire. Les personnes intéressées à présenter une communication ou une affiche doivent proposer un titre et un résumé de 200 mots maximum avant le 16 décembre 2019.


FEMMES INUIT, JUSTICE ET HARMONIE SOCIALE AU NUNAVIK
La Chaire de recherche Sentinelle Nord sur les relations avec les sociétés inuit a fait paraître en novembre 2019 les résultats de son projet de recherche intitulé Femmes inuit, justice et harmonie sociale au Nunavik. Les résultats sont disponibles dans un rapport de recherche trilingue et un portrait statistique.


MISE EN LIGNE DU NOUVEAU SITE DE LA BANQUE DE DONNÉES ARCTICSTAT
Le nouveau site d'ArcticStat a été mis en ligne le 12 novembre 2019. Ce site, créé par Gérard Duhaime et Andrée Caron, a été mis en ligne durant l'Année polaire internationale en 2007. La nouvelle version offre plus de 11 600 tableaux de données portant sur la situation socio-économique des régions arctiques circumpolaires. Elle est accessible sur un portable, un téléphone intelligent ou une tablette.


ARCTIC YEARBOOK 2019
À l’occasion de la conférence Rovaniemi Arctic Spirit 2019, le 12 novembre 2019, a eu lieu le lancement du Arctic Yearbook 2019. L’ouvrage édité par Lassi Heininen, peut être consulté sur le site Arctic Portal.


CONFÉRENCE NATIONALE POUR METTRE FIN À L'ITINÉRANCE
Une étudiante de la chaire, Laurie Fournier-Dufour, a assisté à la Conférence nationale pour mettre fin à l'itinérance ayant eu lieu à Edmonton du 4 au 6 novembre dernier. Cet événement était organisé par l'Alliance canadienne pour mettre fin à l'itinérance ((ACMFI).  Laurie a reçu un soutien financier de Les Offices Jeunesses Internationaux du Québec pour participer à cette conférence.