SLiCA

www.arcticlivingconditions.org

L’Enquête sur les conditions de vie dans l’Arctique, SLiCA (Survey of Living Conditions in the Arctic) est un projet d’envergure internationale concernant les conditions de vie objectives et subjectives des peuples Inuit, Saami et Chukchi. Lancé en 1997 à l’initiative du bureau de la statistique du Groenland, le projet a regroupé des chercheurs et associations autochtones d’autres régions arctiques : l’Alaska, le nord de la Norvège, de la Suède et de la Finlande, le Nord-Ouest et l’Extrême-Orient de la Fédération de Russie. Le projet a été lancé au Canada en 1998 sous la direction du professeur Gérard Duhaime, avec l’étroite collaboration des organisations inuit nationale et régionales, du professeure Heather Myers de l’University of Northern British Columbia, et grâce à l’appui financier soutenu du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.

L’Enquête SLiCA est basée sur un questionnaire international, adapté aux spécificités de chacune des régions participantes. À la demande des organisations inuit canadiennes, et grâce à l’ouverture de Statistique Canada, le questionnaire canadien a été entièrement inséré dans l’Enquête sur les Peuples autochtones, dont il formait le Supplément arctique dès 2001. Ainsi le Canada est-il devenu le premier pays participant à l’Enquête SLiCA à obtenir des résultats, le seul disposant d’un aussi vaste échantillon probabiliste; l’Enquête ayant été reprise en 2006 par Statistique Canada, le Canada est également le seul pays participant à disposer d’au moins deux ensembles de données rigoureusement comparables.

L’Enquête SLiCA cherchait à mesurer les conditions objectives, mais aussi les conditions subjectives de vie des peuples concernés notamment afin de résoudre l’énigme apparente de leur volonté à demeurer dans leurs contrées malgré des conditions matérielles parfois très difficiles. L’Enquête a ainsi donné lieu à des avancées théoriques et méthodologiques, en plus d’améliorer la compréhension empirique de la vie dans l’Arctique.
 

ACTUALITÉS

MISE EN LIGNE DU NOUVEAU SITE DE NUNIVAAT
Le nouveau site de Nunivaat est maintenant en ligne www.nunivaat.org.  Ce site, entièrement consacré au Nunavik, offre plus de 4 500 tableaux de données portant sur la situation socio-économique du Nunavik. La nouvelle version contient de nouvelles sections dont une qui vous permet de recevoir des notifications personnalisées. Nunivaat est accessible sur un portable, un téléphone intelligent ou une tablette.


ACCUEIL D'UNE STAGIAIRE POSTDOCTORALE
L'équipe de la chaire est heureuse d'accueillir Dr. Karen Everett à titre de stagiaire postdoctorale. Dr. Everett a obtenu un dîplome de doctorat en études canadiennes à l'université Trent en Ontario. Elle sera parmi nous pour la prochaine année et travaillera principalement sur le projet international WAGE. Nous lui souhaitons la bienvenue parmi nous.


NOUVELLE PARUTION
La Revue canadienne de politique sociale a fait paraître récemment un article consacré à la création et à l'implantation du programme Nutrition Nord Canada au Nunavik. Cet article, auquel ont participé le titulaire et quelques membres de la chaire peut être consulté en cliquant ici.


CONFÉRENCE D'ÉTIENNE CANTIN À L'ACFAS
Lors du congrès de l'ACFAS, tenu du 27 au 31 mai dernier à l'Université du Québec en Outaouais, Étienne Cantin, étudiant au doctorat en sociologie et membre de la chaire, a donné une conférence intitulée " Les stratégies d'adaptation comme mise à distance du stigmate de la pauvreté". Le résumé de la conférence peut être consulté ici


PRÉSENCE DE LA CHAIRE AU COLLOQUE ÉTUDIANT DU CÉLAT
Le 9 mai dernier, le CÉLAT a tenu son Colloque interuniversitaire étudiant sous le thème Nature, Technique, Culture. Laïsa Pivert, étudiante au doctorat de la chaire, a pu y faire une présentation ramenant la culture à son rôle fondamental, à savoir un mode de régulation de nos pratiques et un mode de reproduction de la société.