ArcticStat

www.arcticstat.org

ArcticStat est une banque de données statistiques consacrée aux pays, régions et populations de l’Arctique circumpolaire. Elle a été créée afin de faciliter la recherche comparative sur les conditions de vie socio-économiques des habitants de l’Arctique en centralisant en un seul endroit des données qui existent déjà mais qui sont dispersées et souvent difficiles à trouver. Jusqu’à maintenant, ArcticStat est la seule banque de données socio-économiques entièrement dédiée aux régions de l’Arctique circumpolaires.

ArcticStat couvre 30 régions arctiques appartenant à 8 pays: l’Alaska, le Nord canadien, le Groenland, l’Islande, les Îles Féroé, le Nord de la Norvège, de la Suède et de la Finlande ainsi que la portion arctique de la Fédération russe. Les indicateurs inclus dans ArctiStat réfèrent à la population, à la langue, à la santé, à l’éducation, à la migration, à l’économie, au marché du travail et à d’autres réalités sociales. ArcticStat fournit un accès facile et direct à plus de 5 300 tableaux.

ArcticStat est disponible sur l’Internet et libre d’accès. Elle fonctionne essentiellement comme un portail en dirigeant les usagers vers les tableaux là où ils se situent dans leur lieu d’origine. Quand cela n’est pas possible, les usagers ont accès à une copie des tableaux entreposée dans la base de données d’ArcticStat. Le site a été conçu de manière à être facile d’utilisation : le moteur de recherche est en effet composé de trois menus à partir desquels les usagers doivent faire un choix : les pays et les régions, les indicateurs et les sous-indicateurs ainsi que les années. Une recherche peut aussi être faite à partir d’une carte interactive.

ArcticStat est régulièrement mis à jour et de nouveaux indicateurs s’y ajoutent périodiquement. Une page de métadonnées fonctionnant sur le même principe que la page de statistiques est disponible et elle est, elle aussi, régulièrement mise à jour.

Les données incluses dans ArcticStat proviennent principalement des agences nationales de statistiques. Elles sont regroupées en un tout cohérent et systématique facilitant la description, l’analyse, l’interprétation et la comparaison des conditions de vie chez les populations arctiques. En plus de contribuer à diminuer drastiquement le temps consacré à trouver les données, ArcticStat peut aider le processus de décision en facilitant l’accès à de l’information valide et à jour. Elle peut également être utilisée comme une ressource pédagogique pour l’enseignement, la recherche et la diffusion des connaissances, spécialement pour ceux qui sont impliqués dans les programmes consacrés à l’Arctique et aux autochtones tels que ceux offerts par les universités affiliées à l’Université de l’Arctique.

ArcticStat est un projet officiellement reconnu par le Conseil de l’Arctique. Elle constitue aussi une contribution canadienne majeure à l’Année polaire internationale.

ArcticStat a été principalement financée par la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI), par la Chaire Louis-Edmond-Hamelin pour la recherche nordique en sciences sociales ainsi que par le Ministère des Affaires indiennes et du Nord Canada.
 

ACTUALITÉS

BIBLIOGRAPHIE SUR LES AÎNÉS DU NUNAVIK
Ce document de référence, réalisé à la demande de l'Administration régionale Kativik (ARK), couvre les annnées 1992 à 2012. Il contient de nombreuses références sur la santé, l'éducation, la culture, le savoir traditionnel, etc. Il contient aussi des résumés ou des notes explicatives sur les ouvrages cités. Il peut être consulté ici. 


LA CHRONIQUE RADIO TEUEIKANISS: DÉCOUVRIR LA LANGUE ET LA CULTURE INNUE
Le 30 mai prochain, dans le cadre de l'ACFAS, Nadine Boucher, une étudiante au doctorat de la chaire, présentera une chronique radio qu’elle a initiée en 2018 sur les ondes de CKRL (89,1) à Québec. Nommée Teueikaniss (« petit tambour » en langue innue), cette chronique permet de faire connaître davantage la langue et la culture innue à la population allochtone. Le résumé de la conférence ansi que le programme de l'ACFAS sont disponible ici. 


STAGE POSTDOCTORAL
La Chaire de recherche du Canada sur la condition autochtone comparée offre un stage postdoctoral dans le domaine des statistiques sociales appliquées à l’Arctique circumpolaire. En collaboration avec le titulaire de la chaire, la boursière ou le boursier devra réaliser une recherche concernant la distribution de la richesse dans les régions arctiques. Le stage est d’une durée minimale et maximale de 12 à 18 mois, débutant au plus tard le premier septembre 2019. De plus amples informations sont disponibles en français ou en anglais.


LE NUNAVIK REÇOIT UNE AIDE SUBSTANTIELLE AFIN DE RÉDUIRE LE COÛT DE LA VIE
À la suite d'une étude pilotée par une équipe de la chaire, les Inuit du Nunavik obtiennent 115,8 millions de dollars sur six ans afin de réduire le coût de la vie dans cette région. Les réactions à cette nouvelle sont relatées dans un article publié dans le National News.


MON PROJET NORDIQUE
L'Institut nordique du Québec lance un appel de propositions pour son concours Mon projet nordique. Ce concours est ouvert aux étudiant(es) au doctorat qui travaillent dans le domaine de la recherche nordique.Pour la finale régionale, les présentations devront être en français et d'une durée de 5 minutes. La date limite pour soumettre une proposition est le 26 avril 2019. La finale internationale aura lieu à Reykjavik, en Islande, du 10 au 13 octobre 2019.