SLiCA

www.arcticlivingconditions.org

The Survey of Living Conditions in the Arctic (SLiCA) is a project of international scope regarding the objective and subjective living conditions of the Inuit, Saami and Chukchi peoples. Launched in 1997 on the initiative of the statistics office of Greenland, the project brings together researchers and aboriginal associations of other Arctic regions: Alaska; the Northern regions of Norway, Sweden and Finland; the North-west and Far-eastern regions of the Russian Federation. The project was launched in Canada in 1998 under the direction of Professor Gérard Duhaime, with the close collaboration of the national and regional Inuit organizations and Professor Heather Myers of the University of Northern British Columbia, and with the long-term financial support of the Social Sciences and Humanities Research Council of Canada.

SLiCA is based on an international questionnaire, adjusted to the specificities of each participating region. At the request of the Canadian Inuit organizations, and thanks to the openness of Statistics Canada, the Canadian questionnaire was completely included in the Aboriginal Peoples Survey, of which it formed the Arctic Supplement as from 2001. Thus Canada became the first country participating in SLiCA to obtain results, as it was the only one with such an extensive probability sampling. The Survey was repeated in 2006 by Statistics Canada. Canada is also the only participating country to have at least two rigorously comparable sets of data.

SLiCA sought to measure the objective but also the subjective living conditions of the peoples concerned namely to solve the seeming enigma of their desire to remain in their regions despite sometimes very difficult physical conditions. The survey gave rise to developments in the theories and methodologies, and also improved the empirical comprehension of life in the Arctic. 
 

NEWS

PERSPECTIVE AUTOCHTONE
Statistique Canada
 vient de faire paraître Perspective autochtone, un bulletin d'information trimestriel portant sur les Autochtones du Canada. Ce bulletin propose des liens vers des statistiques, des publications et des enquêtes récemment diffusées par Statistique Canada, ainsi que des brefs résumés faisant état des principaux résultats. Une version en anglais est également disponible en cliquant ici.


COLLOQUE DU CIERA-AÉA 2018
La 16ième édition de ce colloque ayant pour thème Pour une réelle réconciliation? aura lieu les 26 et 27 avril prochain, au Musée de la Civilisation de Québec. Plusieurs panels regroupant des sujets et des enjeux liés à la réconciliation comme construit historique, discursif, social et culturel, ainsi qu’en tant que projet politique, juridique, en éducation et en santé, seront organisés. Le programme ainsi que la fiche d'inscription sont disponibles sur le site du CIERA.


MON PROJET NORDIQUE
L’Institut nordique du Québec (INQ) invite les doctorants dont la thèse porte au moins en partie sur le nord du Québec (territoire situé au nord du 49e parallèle) ou l’Arctique à participer à la deuxième édition de son concours "Mon projet nordique". Les candidats sélectionnés auront la chance de présenter leur thèse lors d’une session du Conseil de l’Arctique qui aura lieu du 19 au 21 octobre 2018 à Reykjavik, en Islande.


LE COÛT DE LA VIE AU NUNAVIK EN 2016
La chaire
vient de faire paraître une version révisée et augmentée du rapport sur le Coût de la vie au Nunavik en 2016. Cette enquête, financée par le gouvernement du Québec, l'Administration régionale Kativik et la Société Makivik, a permis d'établir la structure des dépenses des ménages du Nunavik et un indice du coût de la vie au Nunavik comparé à Québec, ainsi que des indices par composantes.


ATTRIBUTION DES BOURSES DE LA CHAIRE LOUIS-EDMOND HAMELIN
La Chaire Louis-Edmond Hamelin de recherches nordiques en sciences sociales a récemment procédé à l’attribution de ses bourses annuelles. Les lauréats sont : M. François-Xavier Cyr, candidat au doctorat en anthropologie (bourse d'excellence), Mme Jo-Anni Joncas, candidate au doctorat en sciences de l'éducation (bourse de fin de rédaction) et M. Mathieu Avarello, candidat à la maîtrise en sciences de l'architecture-Design urbain (subvention à la mobilité). Toutes nos félicitations aux lauréats!